De l’édifice guerrier construit autour de l’an mil, il ne reste que des remparts, incendié pendant les guerres de Vendée puis rasé vers 1830. Seule la chapelle Saint Georges a été épargnée. A la fin du XVème siècle, Philippe de Commynes, seigneurs d’Argenton conseiller diplomatique reçoit Louis XI et de nombreux ambassadeurs. La chapelle conserve un des joyaux d’Argenton, une magnifique peinture murale classée du XIIè siècle de style roman. Cette peinture représentant un Christ en majesté est considérée comme la plus grande de Poitou-Charentes. A ses pieds on retrouve les 4 évangélistes dans leur représentation symbolique : l’homme, le lion, le boeuf et l’aigle.

Tarif : Gratuit/3€

Renseignements : 05 49 80 10 07